Depuis 2005, les recherches d'Emmanuelle Peyvel portent, dans une perspective postcoloniale, sur le tourisme domestique au Vietnam. Souvent minimisé au profit du tourisme international, le tourisme des habitant·e·s d'un pays à l'intérieur de celui-ci est pourtant souvent plus important, mieux réparti et plus stable, comme le montre la crise du coronavirus. Aujourd'hui, ses recherches portent d'une part sur le rôle du tourisme et des loisirs dans la fabrique urbaine vietnamienne, d'autre part sur les apprentissages liés au tourisme (apprendre "du" et "en" voyage).


Contact pro

emmanuelle.peyvel@univ-brest.fr

Contact perso

email@example.com

06 12 34 56 78

Vous devez être connecté-e pour avoir accès cette information.
ou

Passages médias