Véronique Boillet est professeure de droit public de l’Université de Lausanne. Elle a rédigé son doctorat sur l’interdiction de discrimination en raison de la nationalité au sens de l’Accord sur la libre circulation des personnes (2011) et a ensuite publié différents articles sur cette problématique.

Parallèlement à ces travaux, elle travaille sur l’accès aux droits politiques et la notion de citoyenneté ainsi que sur la question du genre dans le domaine de la PMA. Elle a notamment co-édité un ouvrage intitulé : « La gestation pour autrui : approches juridiques internationales ».



Contact pro

veronique.boillet@unil.ch

Contact perso

email@example.com

06 12 34 56 78

Vous devez être connecté-e pour avoir accès cette information.
ou

Publications

  • Boillet V. et de Luze E. Les effets de la gestation pour autrui à caractère international en Suisse : analyse de la jurisprudence du Tribunal fédéral Approches juridiques internationales, Limal/Bâle 2018