Christine Fassert est socio-anthropologue. Spécialiste des risques, elle enseigne à Paris 1. À l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire, elle coordonne le projet SHINRAI (auquel participent Sciences Po et l'Université Tokyo Tech au Japon), qui s’intéresse aux conséquences éthiques, sociales et politiques de l'accident nucléaire de Fukushima. Elle s'intéresse aux problématiques de confiance institutionnelle, et au gouvernement des risques dans des contextes controversés. 

Contact pro

christine.fassert@irsn.fr

Contact perso

email@example.com

06 12 34 56 78

Vous devez être connecté-e pour avoir accès cette information.
ou

Actualité

  • SHINRAI research project : the 3/11 accident and its consequences

    First synthesis of a research project led in collaboration with Sciences Po and Tokyo Tech

    En savoir plus