Karine Ramondy a soutenu récemment sa thèse sur l’assassinat des leaders africains au tournant des années 1960, comme « moment » de construction nationale et de régulation des relations internationales (étude comparée - Afrique centrale) sous la direction de R. Frank (UMR IRICE) et d’Elikia Mbokolo (EHESS). Ses recherches s’articulent autour de l’histoire de l’Afrique au XXème siècle, l’histoire du panafricanisme et l’histoire du corps.

Contact pro

Karine.Ramondy@malix.univ-paris1.fr

Contact perso

email@example.com

06 12 34 56 78

Vous devez être connecté-e pour avoir accès cette information.
ou

Publications

  • Ramondy K. Lavabre MC, Hamouda H Mémoires et constructions nationales en Afrique BDIC
  • Ramondy K., Pénel JD Barthélémy Boganda, écrits et discours 1951-1959 L'Harmattan
  • Ramondy K. (ouvrage sous la direction de S. Garibian) Ubus africains : de l’hubris à la « belle mort », l’exceptionnalité africaine ? Pétra 2016